Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 16:11

princessesuplexBienvenue dans l'univers haut en couleurs du catch ! Sueur, corps gras, prises botchées et ambiance de kermesse sont au rendez-vous. Mais derrière les costumes à paillettes se cachent des êtres passionnés, des hommes, mais aussi des femmes avec leurs rêves, leur quotidien et leur sensibilité.

Très loin des lumières aveuglantes du monde des professionnels, Léonie préfère se focaliser sur le catch amateur en nous narrant les aventures quotidiennes de Princesse Suplex, entre combat et vie de famille, RKO et gratin dauphinois, powerslam et journal de 20 heures.

 

suplex-p.jpgAvant de commencer cette chronique, je tiens à remercier pour ce partenariat BoB et Manolosanctis.

Avant de débuter la lecture, je trouve que le format de cette bande dessinée, une sorte de format A5, est assez pratique pour se balader avec ou  la ranger dans la bibliothèque. Bien que la couverture soit en "couleur", l'intérieur est entièrement en noir et blanc. Ce qui d'un premier abord pourrait nous laisser penser qu'il y a un côté un peu sombre dans l'univers et les personnages que Léonie nous a concocté. En fait, il n'en est rien.

L'histoire, assez simple, est la vie d'une jeune femme, dont le quotidien est très banal, un travail, un amoureux qui râle de ne pas la voir souvent..., mais qui a une passion, une passion dévorante, et peu commune, le catch. Une page nous sommes dans un combat de catch, un show à l'américaine mais dans l'univers amateur, la page suivante, on rentre dans l'intimité de cette femme qui cache son côté fantasque à ses collègues de travail.

Le dessin est magnifique et le noir et blanc ajoute une dimension supplémentaire. Léonie nous propose des scènes d'action réalistes propres au catch. Son coup de crayon donne de très belles impressions de mouvement. Une BD qui m'a énormément plu, et j'aimerais beaucoup lire d'autres aventures de Princesse Suplex, mais c'est dommage que la BD soit si courte .Mais j'efface ce petit défaut, comment ne pas succomber à une miss qui écoute du AC/DC.

Je remercie BoB et Manolosanctis pour ce partenariat.

---

logotwitter

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jellybells 07/05/2011 20:35


J'avais également passé un (court) agréable moment en lisant cette BD!


Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter