Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 20:34

lesrats Ils avaient appris à vivre dans l’ombre, furtivement, à sortir surtout la nuit et à craindre les hommes. Puis soudain ils commencèrent à prendre conscience de leur force et à prendre goût à la chair humaine. à leurs dents tranchantes comme des rasoirs, à leur nombre venait s’ajouter une arme supplémentaire : l’horreur et le dégoût qu’inspirait leur multitude grouillante. Bientôt on découvrit les restes ensanglantés des premières victimes...
 

Londres, milieu des années 70, un adolescent se fait agresser par un petit groupe de rats. Son professeur le mène à l'hôpital, où il découvre qu'une autre attaque de rats a eu lieu. Rien d'alarmant, certainement une coïncidence.
Mais le lendemain, on l'appelle pour venir faire une déposition, l'adolescent est mort dans d'horribles souffrances. Le problème, c'est que d'autres attaques ont eu lieu. Et tout va s'enchaîner rapidement, les attaques anodines deviennent des batailles rangées entre les rats et les humains. Ainsi, des commerces, des habitations se font attaquer et aussi l'école du professeur.
Mais le gouvernement réagit et trouve une solution pour éradiquer la menace...

Un roman de frissons. J'ai adoré lire cette première partie. On tombe rapidement dans l'horreur. Les rats n'étant pas déjà appréciés des humains, mais les descriptions réalistes, la violence des mots vous dresseront les poils dans le dos... Un livre à surtout lire et certainement relire... Un chef d'oeuvre pour l'époque et qui le reste malgré les années...

Vive les Rats, gloire aux Rats...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter