Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 08:36

warhammer1Ce copieux ouvrage contient les règles de base pour jouer à Warhammer. Après une courte nouvelle pour se mettre dans l'ambiance, la table des matières vient nous présenter le contenu : huit sections subdivisent le livre. La première contient tout ce qui concerne les joueurs : comment créer un personnage (humain, elfe, nain ou halfeling), son âge, son alignement, ses caractéristiques, ses points de destin, et surtout sa carrière. C'est elle qui déterminera l'évolution de ses caractéristiques, ainsi que les compétences auxquelles il aura accès. Au total, plus de soixante carrières de base sont proposées, avec pour chacune une illustration, une description, un profil chiffré et les compétences et l'équipement nécessaire.

La seconde section est destinée au meneur de jeu. Elle contient des conseils ainsi que toute les règles concernant la gestion du jeu d'un point de vue technique : points de destin, déplacements, lumière, pièges, poisons, maladies, folie, expérience, etc. 36 carrières avancées sont fournies, en complément des carrières de base. Parmi les conseils on trouvera des méthodes pour créer des scénarios et des PNJ. La troisième section quant à elle contient les règles de combat dans leur ensemble, qui sont relativement expéditives. Une table des coups critiques simule les effets des blessures "graves", celles obtenues quand un personnage a déjà perdu tous ses points de blessure : membre tranché, hémorragie, etc.

La quatrième section traite de la magie, qu'elle soit destinée à la bataille, druidique, cléricale, alchimique, démoniaque, nécromantique, illusoire, ou élémentaire. Chaque type de magie nécessite une spécialisation dans la carrière du magicien, et possède ses propres sorts. Plus de 150 sorts sont décrits au total. Le chapitre 5 aborde les religions et croyances du vieux monde, et présente également les dieux du chaos et de l'ordre. S'ensuit un bestiaire contenant surtout des créatures désagréables qui constitue à lui tout seul la section 6.

La septième section quant à elle, est un guide où l'on présente surtout les pays du Vieux Monde mais aussi le reste de la planète. Quelques données sur l'architecture, les voyages, les langages et les tarifs de consommation courants sont également fournies. La huitième et dernière section est constitué d'un scénario d'introduction, Le contrat de Oldenhaller, permettant de faire débuter les personnages dans le monde de Warhammer.

Quelques appendices sont également fournis : des plans de bâtiments typiques, un récapitulatif des tables et des listes de l'ouvrage, un récapitulatif des carrières, ainsi qu'une feuille de personnage.

 

C'est avec beaucoup de nostalgie que j'ouvre ce billet. Warhammer est l'un des premiers jeux de rôle auxquels j'ai joué adolescent et qui pour moi reste l'un des meilleurs, même dans cette première version.
Le livre des règles est imposant regroupant tous les éléments nécessaires pour faire vivre à vos amis quantités d'aventures sans acheter un seul supplément.
La création des personnages est toujours un immense plaisir dans Warhammer malgré la différences de niveau qu'il peut y avoir entre les différentes carrières de base qui peut faire des groupes de personnages un peu bancals avec un mendiant côtoyant un combattant, mais c'est ce qui fait le plaisir de ce jeu. Les personnages sont des gens comme tout le monde envoyés face à des créatures violentes dans des combats brutaux.
Les règles sont faciles à assimiler et le combat est un processus rapide et efficace finissant sur des coups critiques spectaculaires. Le bestiaire est complet ainsi que les règles de magie qui font partie des plus complètes qui puissent exister dans un jeu de rôle et encore plus dans un livre des règles. Le système de progression est l'un des plus intéressants qui puisse exister.
Le background est suffisant mais se complète largement avec des suppléments tels que ceux de la Campagne Intérieure.
Enfin, le scénario est un premier scénario d'approche intéressant même s'il est très linéaire. Il nous fait découvrir l'univers violent de Warhammer. Généralement, les personnages n'en ressortent pas indemmes.
En somme, cette première édition de Warhammer est certainement l'un des jeux de rôles, voire le jeu de rôle, le plus abouti et le plus captivant de la dernière décennie du siècle dernier. Il reste encore, malgré la deuxième et la troisième édition, l'un des jeux les plus joués et des plus intéressants.

Partager cet article

Repost 0
Published by Skritt - dans Jeu de Rôle
commenter cet article

commentaires

Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter