Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 08:11

secondefondationConçue par le psychohistorien Hari Seldon pour restreindre l'ère de chaos résultant de la décadence de l'Empire galactique, la Fondation est désormais aux mains du Mulet, un mutant imprévisible capable de manipuler les esprits et d'imposer sa volonté à quiconque. Avec ses pouvoirs et les immenses ressources que lui procurent la Fondation, il s'est donné pour objectif d'étendre sa domination aux ultimes vestiges de l'Empire défunt.Mais déjà une nouvelle légende prend forme : il existerait une seconde Fondation, consacrée aux sciences mentales, œuvrant de façon occulte pour garantir l'accomplissement des desseins du légendaire Hari Seldon...

 

Quelques siècles après la mort de Hari Seldon, le psychohistorien qui a mis au point une prévision basée sur les mathématiques la création d'une fédération mettant fin au chaos, le Mulet, un personnage atypique puisque doté naturellement de pouvoirs mentaux puissants fait son apparition.

Est ce que Seldon avait prévu l'arrivée du Mulet ? Le Mulet, pourvu de ses facultés, souhaite retrouver la Seconde Fondation, dont la seule trace laissée par Seldon est une simple allusion.

La deuxième partie se déroule près d'un siècle plus tard. Une jeune fille, Arcadia Darell, se retrouve sur les traces de la Seconde Fondation. Elle se retrouve finalement à fuir, non pas les ennemis habituels de la Première Fondation, mais en ayant connaissance de l'implantation de cette Seconde Fondation, elle fuit donc cette Seconde Fondation.

Isaac Asimov, dans ce troisième tome du Cycle, arrive à renouveler l'attrait de l'idée originale du premier roman. L'histoire est relancée grâce à l'apparition de la Seconde Fondation, nous permettant d'apprendre un peu plus sur le plan de Seldon. Cette Seconde Fondation ainsi que les pouvoirs du Mulet nous lancent dans une nouvelle aventure faite de rebondissements, a priori, prévus et prévisibles.

L'écriture du Maître de la Science-Fiction est toujours aussi efficace. Son style semble être naturel, comme si la lecture se faisait avec une extrême facilité, sans accroche de quelque sorte, ni de lourdeur. Les notions et le vocabulaire, pour un roman de Science-Fiction est des plus basiques et largement accessibles.

Il est toujours impressionnant de remarquer les détails qui parsèment ses romans sur sa vision du futur quand on sait quand ses romans ont été écrits.

En somme, un Cycle qui se poursuit et qui se lit avec toujours autant de plaisir, sans la moindre trace de lassitude.

Partager cet article

Repost 0
Published by Skritt - dans Science-Fiction
commenter cet article

commentaires

pom' 11/06/2013 16:01

les 3 premières tomes m'ont plu mais peu à peu, je me suis lassée, il faut que j'essaie sa serie sur les robots

Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter