Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 20:23

maleficesPortland est sous le choc. Un criminel s'introduit dans les maisons pour y déposer des araignées parmi les plus dangereuses au monde. Les unes après les autres, les familles comptent leurs blessés, leurs morts. Dans le même temps, on découvre dans la forêt des corps de femmes entièrement momifiés dans de la soie d'araignée. Les victimes sont vidées de leurs organes, comme aspirées. Les rumeurs les plus folles se propagent...

Joshua Brolin et Annabel O'Donnel s'immiscent dans l'enquête. L'ex-profiler du FBI et la détective new-yorkaise vont entrer dans la toile et faire face à l'impensable. Quel est ce monstre, qu'on surnomme bientôt Arachné, et dont les empreintes sont celles de personnes disparues ? Comment fait-il pour entrer chez ses victimes sans jamais être vu, sans effraction, et enlever ses proies en pleine nuit au nez et à la barbe de toute la famille ? Peu à peu, on commence à murmurer le pire. Et s'il n'était pas humain ?

Maléfices : un thriller explorant l'une de nos peurs les plus répandues, celle des araignées. Un suspense mené tambour battant, et la terreur à tous les coins de page.

 

Voici le premier roman de Maxime Chattam que je lis. Son écriture est fluide, et c'est très facile à lire du début jusqu'à la fin. Mais avant de rentrer dans la critique sympathique, je voudrais parler d'un point qui m'a chiffonné l'esprit. Maxime Chattam est un auteur français ayant séjourné aux Etats-Unis et principalement à Portland où se déroule l'intrigue du roman. Mon problème vient du fait que cela se ressent dans l'histoire, la description des personnages, des décors, des habitudes au quotidien... En effet, un auteur français, même s'il a vécu quelques temps aux Etats-Unis pense comme un français et non comme un américain, et certains détails dans sa manière de décrire reste française. J'ai eu l'occasion de lire des polars ou thrillers américains et leurs auteurs respectifs décrivent une amérique comme ils l'ont vécu depuis leur naissance et non comme un étranger ayant passé plusieurs séjours plus ou moins longs. J'espère que vous aurez compris ce que j'ai essayé de décrire sur mon ressenti, peut-être que vous aussi l'avez-vous lu et cette impression l'avez-vous peut-être vécue.

C'est un très bon thriller qui nous fait vivre une multitudes de rebondissements et de découvertes nous menant toujours sur une fausse piste. Je dois avouer que j'avais une petite appréhension devant les 600 pages du roman, mais j'ai été agréablement supris en les lisant aussi rapidement. Il n'y a pas de longueur et l'auteur nous tient en haleine jusqu'à la fin. Les personnages sont très bien décrits et  on ne se perd pas une seule fois face au nombre de personnages secondaires. De plus, les dialogues sont très bien réalisés.

Les dernières pages sont à avaler en une seule traite, nous donnant envie à chaque fin de paragraphe de connaître la suite. Un coup on finit le chapitre sur la surprise affichée par Annabel lorsqu'elle arrive en haut du chemin, une autre fois lorsque Josh ouvre une porte. Nous avons presque le sentiment de se trouver devant notre écran à se regarder un bon film avec beaucoup de suspense.

Vous l'aurez compris, malgré un petit point négatif, le roman est un très bon thriller qui allie tous les ingrédients pour vous faire prendre du bon temps.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Sly 15/06/2011 14:39


C'est un excellent roman, bien flippant (beurk les araignées >.


Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter