Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 08:43

ordrechaos2Florence, 1498. Alors âgé de 29 ans, Machiavel, jeté au cachot, fait la rencontre fortuite du moine Savonarole condamné à mort. Celui-ci lui propose un pacte qui, sitôt conclu, propulse le jeune diplomate dans les plus hautes sphères politiques. Mais comment a-t-il pu provoquer la chute du régime, le retour des Médicis et jusqu'à son propre exil, lui pourtant si soucieux de l'avenir de la République ?

 

Ce deuxième album de L'Ordre du Chaos raconte la vie de Machiavel. Loin des clichés rabâchés mille fois, Machiavel est un personnage fort différent de la croyance populaire et cet album lui rend presque un hommage à sa façon en le positionnant au centre d'un complot ourdi par les veilleurs, ceux qui font le bien quand le monde va mal, et qui font le mal quand le monde va bien.

Machiavel devient veilleur bien malgré lui, assoiffé de pouvoir, il accepte la proposition d'un veilleur emprisonné qui doit périr sur le bûcher.

Cet album a été écrit par les mêmes scénaristes, mais le dessinateur est différent. J'avoue avoir une légère préférence pour le dessin du premier album Jérôme Bosch, mais j'imagine qu'un dessinateur différent pour chaque époque était nécessaire. En effet, dans le premier album, les traits étaient plus adaptés à un peintre tourmenté, alors que le trait de ce Machiavel est plus dur, comme l'homme l'était en politique.

L'histoire, quant à elle, est très politique, pleine de trahisons et de manipulations. Elle est suffisamment complexe pour tenir en haleine le lecteur jusqu'au bout. Le scénario est passionnant et permet d'apprendre et de s'intéresser à ce personnage.

Cet album continue à tracer l'Histoire de manière intéressante et donne envie de continuer la quête des veilleurs jusqu'à l'aboutissement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter