Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 17:00

ducobu5.jpgLa vie à l'école n'est pas un long fleuve tranquille. Pour certains, l'année scolaire est même plutôt celle de tous les dangers ! Que serait une classe sans son cancre ? Un peu comme un potage sans sel. Du sel, l'élève Ducobu en apporte assurément dans le quotidien de ses copains de classe. Avec lui, les cours ne manquent pas de saveur et sont de perpétuelles récréations. Bien sûr, il y a toujours Léonie, la surdouée à qui on ne la fait pas et pour qui, le savoir ne se partage pas. Bien sûr, il y a toujours l'instituteur dont l'index s'avère plus menaçant que jamais... Notre sympathique cancre a cependant fait son choix. Les réponses ou la vie ?

 

Plancheducobu5.jpgDans ce cinquième album, notre ami Ducobu nous fait découvrir ses nouveaux sentiments pour les élèves étrangères. Ils tombent amoureux des nouvelles élèves alors que Léonie n'attend qu'une chose, qu'il lui dévoile sa flamme. Dans cet album, l'accent est quand même mis sur la remise en question des connaissances de la meilleure élève et de l'instituteur Latouche. Nous y trouvons un gag sur le premier avril, le fameux poisson d'avril, et surtout la dernière planche est vraiment un instant de grande vérité qui fait qu'on ne peut aimer Ducobu toujours plus fort.

Au niveau du graphisme, rien à noter de particulier sauf au niveau des nouvelles élèves qui sont dessinées différemment et donnent une réelle impression de cristallisation de la part de Ducobu, le résultat en est toujours plus intéressant.

Un cinquième album très intéressant avec lequel vous prendrez, je n'en doute pas, beaucoup de plaisir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter