Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 10:18

akira12030. Néo-Tokyo est devenue une gigantesque poubelle hi-tech. Tetsuo, Kanéda et leur bande de jeunes du centre d'insertion et d'apprentissage professionnel foncent dans la nuit sur des motos volées, sans autre but que de repousser toujours plus loin les limites du speed. Quand ils croisent un drôle de petit garçon au visage de vieillard, leur premier réflexe est de l'agresser mais cette créature perdue possède un étrange moyen de défense... Ils viennent de faire connaissance avec le nº26 et de franchir, sans s'en rendre compte, la première étape d'un processus irréversible : le réveil d'Akira...

 

Akira... L'histoire se déroule dans le futur. Le monde a été ravagé par une guerre nucléaire. Trente ans plus tard, la société se remet difficilement de cette catastrophe. Dans un état policé, où la délinquance atteint des sommets inimaginables, un groupe d'adolescents s'amusent en pilotant leurs motos sur l'ancienne autoroute. Un petit garçon apparaît dans les phares de Tetsuo qui l'évitent de justesse en s'accidentant. L'arrivée des militaires sur les lieux et l'embarquement de Tetsuo par ces derniers incite Kanéda à rechercher quel est ce petit garçon qui a disparu devant ses yeux.
Ce premier tome, avant de mettre en place l'intrigue, nous fait découvrir les personnages, qui sont relativement nombreux. Et malgré leur profusion, il est assez facile de s'y retrouver. Certains restent mystérieux et reviendront certainement dans un prochain tome. Kanéda est le personnage principal, un adolescent frimeur mais loyal envers ses amis.
L'histoire, quant à elle, nous paraît assez complexe, et l'intrigue qui se met en place n'en est qu'à ses balbutiements dans ce premier opus. Ce petit garçon fait partie certainement d'une expérience liée à des pouvoirs paranormaux. Il faudra lire les prochains épisodes pour s'enfoncer encore plus dans l'univers d'Akira.
Le graphisme est parfait, bien travaillé et réaliste, sans trop de fioriture, il nous installe dans l'ambiance facilement. La mise en scène est digne du cinéma avec des plans magnifiques.
J'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce premier tome. J'ai déjà visionné à de multiples reprises le dessin animé, et la bande dessinée me paraît plus complète. Un must du manga, un incontournable...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter