Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 20:11

coeurdecanard.gifDonjon est un lieu d'entraînement pour combattants de l'impossible. Et ça chauffe dur ! Traversant des épreuves absurdes et jubilatoires, pétochards et bastonneurs mesurent leur force avec conviction. Décliné en quatre séries distinctes (Zénith, Crépuscule, Potron-Minet, Monsters), Donjon étale un bestiaire défiant l'imagination qui n'est pas sans rappeler l'univers des jeux de rôles.

 

zenith1p_8933.jpgLes aventures d'un canard nommé Herbert, travaillant dans un donjon. Un donjon qui, comme tous les donjons qui se respectent, attire quantité d'aventuriers venus faire fortune. Mais Herbert n'est pas un monstre du donjon donnant du fil a retordre aux aventuriers. C'est un canard sans prétention qui est au service du Maître du donjon. il doit amener un combattant féroce à Marvin le lézard orange et sous-chef pour une mission particulière. Mais rien ne se passe comme prévu. Herbert et Marvin se retrouvent ensemble confrontés à de multiples dangers. Il y a beaucoup d'humour dans ces pages et ce premier tome donne envie de continuer. Le graphisme est beau et correspond à l'univers comic-fantasy. Les dialogues sont hilarants parfois et justes. Une bande dessinée devenue culte au fil des ans et qui vous donnera envie d'y replonger de temps à autre.

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 14:33

lejoyaudupacifique.gifUne histoire complète d'apres une nouvelle de Jacques Saussey.
Sam a reçu de la bouche d'un vieil ivrogne l'information suivante : l'Esperanza transporterait un trésor appelé le Joyau du Pacifique. Les confidences de taverne ne sont pas toujours les plus credibles, mais l'assassinat presque immédiat de son interlocuteur semble prouver la véracité de ses dires. Aussi, sam raconte l'histoire a son capitaine. Brennon prend la décision de suivre et d'aborder l'Esperanza afin de le dépouiller de sa précieuse cargaison !

 

J'avoue avoir acheté cette bande dessinée parce que la couverture me plaisait bien, et comme elle était à un bon prix pendant le festival de BD de Solliès-Ville, je n'ai pas hésité.

Le principe est simple, une nouvelle qui est un classique sur le thème de la piraterie est adaptée et le résultant est plus que bluffant.

Dés les premières pages, on se trouve dans l'ambiance grâce à des couleurs bien choisies. Le dessin est très bien réalisée, et la lecture est un grand plaisir, hormis pour un petit détail que sont les bulles de narration placées entre deux cases et dont le contenu se suit sur la même page peuvent donner une impression de brouillon.

Mais je reviens sur les couleurs et l'ambiance. C'est réellement l'aspect le plus abouti et le mieux cerné par les auteurs. On se sent transporté avec le Capitaine Brennon et le Lieutenant Howlett sur l'océan Pacifique à la recherche de ce joyau tant estimé.Une très bonne bande dessinée qui ne peut que donner envie de lire la nouvelle de Jacques Saussey.

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 20:33

naheulbeukt6La compagnie la moins douée de la Terre de Fangh poursuit le rêve de gagner enfin les pièces d'or promises en échange d'une abominable statuette.
Seulement, la voix-off l'avait prédit : " les dangers ne se trouvent pas toujours à l'intérieur des donjons... " La traversée des territoires sauvages n'est pas une promenade de grand-père, à plus forte raison quand le groupe comporte une Elfe naturiste, un Nain dont les blagues ont le poids d'une enclume et une Magicienne fâchée avec les points cardinaux... Armez-vous d'un bon gourdin, de deux saucissons et d'une gourde de vinasse, et suivez-les à travers la deuxième saison de Naheulbeuk.

 

naheul6p.jpgDernier tome de la deuxième saison, nos héros arrivent enfin dans la petite bourgare où la récompense les attend. Bien sûr, les péripéties pour y arriver ont été au rendez-vous. Et quelle surprise lorsque la récompense est acquise qu'une partie doit être reversée au titre de l'impôt par la caisse des donjons. En somme, la compagnie a combattu des monstres horribles, rencontrés de vils personnages, sont morts quelques fois avant d'être ressuscités grâce à des points de destin, ont gagné beaucoup de pièces d'or et se retrouvent avec... rien... et tout ça dans l'humour. Mais naturellement, la malchance joue en faveur de la compagnie sans nom, une statuette doit être retrouvée... la troisième saison s'annonce palpitante et je vous propose de la retrouver dans La Couette de l'Oubli.

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 19:14

HippieLes gags de cet alum m'ont été inspirés par mon chien "Hippie", un briard noir qui me me manque énormément ! Mais trêve de pleurnicheries, découvrez vous aussi les péripéties de ce "personnage" pas comme les autres !

 

Albhippie1_29092007_135501.jpgJ'ai trouvé à cette bande dessinée un graphisme vieillot et des planches à l'humour des années 70-80. Si vous êtes un grand fan des Spirou, Boule et Bill et autres, vous trouverez votre bonheur en lisant ces pages. Pour ma part, j'ai eu la sensation de lire de vieilles BDs et hormis quelques "gags" qui m'auront fait sourire,  j'avoue avoir eu beaucoup de mal à terminer les 61 pages. 

En fin de volume, vous trouverez un interview de l'auteur qui confirme mes pensées. Très inspiré par les années Spirou et Fantasio, on retrouve donc dans son coup de crayon ses maîtres et malheureusement on a l'impression que Yves Urbain est resté très nostalgique de ses années de gloire sans vouloir évoluer. C'est dommage... 

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 11:11

naheulbeukt5La compagnie la moins douée de la terre de Fangh poursuit le rêve de gagner enfin les pièces d'or promises en échange d'une abominable statuette.
Seulement; la voix-off l'avait prédit: "les dangers ne se trouvent pas toujours à l'intérieur des donjons..." La traversée des territoires sauvages n'est pas une promenade de grand-père, à plus forte raison quand le groupe comporte une Elfe naturiste, Un nain dont les blagues ont le poids d'une enclume et une magicienne fâchée avec les points cardinaux... Armez-vous d'un bon gourdin, de deux saucissons et d'une gourde de vinasse, et suivez-les à travers la deuxième saison de Naheulbeulk.

 

donjondenaheulbeuk05v_80419.jpgDéjà le cinquième volume, et on pourrait douter du renouvellement des scènes humoristiques que John Lang veut nous faire vivre mais ces doutes sont vite balayés. En effet, nous retrouvons la compagnie dans de nouvelles péripéties et nous avons droit comme toujours à des petits clins d'oeil à certains jeux de rôle ou à des oeuvres de grands auteurs tel que Tolkien. C'est toujours aussi hilarants et  le coup de crayon de Marion Poinsot est toujours aussi efficace.

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 20:40

titeuf« Si Dieu est parmi nous comme la prof elle a dit, c’est en tout cas pas Hugo, il est trop gros, ni Manu, ni François parce qu’ils ont des binocles... Dimi c’est pas possible, il parle même pas bien français... Il reste que Ludo mais ça veut dire que Dieu sait pas faire pipi debout. »Titeuf n’est pas le caïd de la cour de récré, mais il est le «sale gosse» préféré des lecteurs et, il y a 17 ans, comme un OVNI dans le paysage éditorial de l’époque, sortait le premier album de Titeuf. 12 albums plus tard, Zep a entraîné des millions de lecteurs du monde entier et créé un phénomène unique. Dieu, le sexe et les bretelles était paru en noir et blanc : Zep a décidé d’y revenir, pour lui donner un net coup de jeune, et confie pour cela la colorisation à Nob.

 

Titeuf01p_1118.jpgMalgré le fait que mon fils possède déjà la moitié de la collection, je n'avais jamais lu un seul de ses "Titeuf". A l'occasion de la réédition en couleur du premier opus, je m'y suis mis et je vous livre mon verdict. Je me demande comment un petit garçon assez moche, un peu manipulateur, arrogant, et j'en passe, à pu connaître un succès aussi important. Vous trouvez Titeuf dans le rayon Jeunesse et malgré cela, vous y verrez dans cette bande dessinée un être méprisant et bête, un peu comme Bart Simpson, mais aussi vulgaire, très vulgaire même. Et cette vulgarité dans une bande dessinée pour les petits m'a choqué. Titeuf est un petit garçon à qui ses lecteurs vont tenter de s'identifier, alors qu'en tant que père, je souhaite qu'il ne ressemble surtout pas à cette "tête à claques", ou qu'il côtoie ce genre d'individu. Vous l'aurez compris, Titeuf m'a énormément déçu. A ne surtout pas faire lire à des enfants...

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 15:03

naheulbeukt4.gifLa traversée des territoires sauvages n’est pas une promenade de grand-père, à plus forte raison quand le groupe comporte une Elfe naturiste, un Nain dont les blagues ont le poids d’une enclume et une Magicienne fâchée avec les points cardinaux... Armez-vous d’un bon gourdin, de deux saucissons et d’une gourde de vinasse, et suivez-les à travers la deuxième saison de Naheulbeuk.

 

donjondenaheulbeuk04p_68525.jpgNos chers amis arrivent enfin dans un village où ils croiseront la réplique de Harry Potter, Gargamel ou encore Terminator. Et les déboires continuent en se faisant attraper et attacher à un totem par des hommes-... non je ne vous le dirais pas. Encore beaucoup de rires et d'humour dans ce volume, on ne s'en lasse pas, enfin, je veux dire toujours pas. Le graphisme et les couleurs sont toujours aussi beaux.

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 14:39
"coffretnaheulbeukBon, alors, vous en avez marre des trucs sérieux ? Des héros héroiques ? Des compagnies propres sur elles ? Alors voici l'histoire d'un groupe d'aventuriers pas comme les autres...Entrez avec eux dans le Donjon de Naheulbeuk à la recherche de la dernière statuette de Gladeulfeurha qui permettra l'accomplissement de la Prophétie !"

Ce coffret contient l'intégrale de la saison 1 au format Comics, un drap de bain à l'effigie de la magnifique elfe du groupe et un cahier de coloriage.

 

Ce coffret est une merveilleuse idée de cadeau pour l'aficionado du Donjon de Naheulbeuk. La première saison dans un format facilement transportable regroupe donc les deux tomes, le drap de bain est grand et large, idéal pour la plage, et le cahier de coloriage est complétement inutile. L'avantage de ce coffret est le rangement qu'il vous procure pour y insérer tous vos volumes du Donjon de Naheulbeuk.

 

Le Donjon de Naheulbeuk T1 - Le Donjon de Naheulbeuk T2

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 14:36
naheulbeukt3La compagnie la moins douée de la Terre de Fangh poursuit le rêve de gagner enfin les pièces d’or promises en échange d’une abominable statuette. Seulement, la voix-off l’avait prédit : «les dangers ne se trouvent pas toujours à l’intérieur des donjons...» La traversée des territoires sauvages n’est pas une promenade de grand-père, à plus forte raison quand le groupe comporte une Elfe naturiste, un Nain dont les blagues ont le poids d’une enclume et une Magicienne fâchée avec les points cardinaux... Armez-vous d’un bon gourdin, de deux saucissons et d’une gourde de vinasse, et suivez-les à travers la deuxième saison de Naheulbeuk.


donjondenaheulbeuk03p_59213.jpgDans ce volume, notre compagnie préférée a récupéré la statuette et se trouve au point de rendez-vous pour récupérer la récompense promise. Mais un parchemin qui n'est pas magique apparaît comme par enchantement et leur demande de se rendre dans une autre bourgade pour pouvoir peut-être retirer les quelques piecettes qu'on leur doit. Les voilà donc sur la route. Loin du donjon, nos héros traversent le pays. Vous aurez droit à une belle elfe complétement nue prenant son bain, un vampire hémophile et plein d'autres choses. Un bonheur de lire ces pages. Les dessins et les couleurs sont toujours magnifiquement bien travaillés. Les dialogues sont hilarants et vous retrouvez des situations qui vous refont revivre avec nostalgie les parties quand vous êtiez adolescent. 

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 17:49

parvaterra

"La légende veut que, jadis, les Adultes ont disparu du monde sans laisser de trace.
Depuis, nous, les Enfants, nous sommes les seuls habitants de Parva Terra. Le temps s'est arrêté et nous sommes devenus immortels. Nombreux sont ceux qui pensent que les Adultes ont existé un jour. D'autres affirment que les Enfants ont toujours gouverné ce monde. C'est la raison pour laquelle nos tribus sont en conflit. Cependant, une ancienne prophétie annonce le jour oh nous devrons découvrir les secrets du passé...
Un jour où, tous ensemble, nous nous dresserons contre un fléau qui menacera à nouveau notre petit monde. Même si, bien sûr, tout cela n'est qu'une légende..."

 

legendedeparvaterrav_106073.jpgAvant de commencer cette chronique, je tiens à remercier les organisateurs du Festival BD de Solliès-Ville 2010 qui nous ont offert ce premier volume des Légendes de Parvaterra.

Les premières pages sont magnifiques. Le dessin est sublime, les couleurs sont superbes.

L'histoire de ce premier tome est de nous faire découvrir la légende de Parvaterra que vous trouverez dans le résumé, mais aussi les tribus peuplant ce monde et les personnages principaux. Et là, rien à dire, c'est un premier tome comme il se doit, avec une dernière page qui nous laisse présager de belles aventures dans les prochains volumes.

Partager cet article
Repost0

Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter