Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 08:33

walkingdead7.jpgRick et ses compagnons ont pu échapper aux griffes du Gouverneur, le leader psychopathe de la communauté de Woodbury, située aux environs du pénitencier. Un calme relatif semble être retombé sur la petite communauté et, comme un signe d'apaisement, Rick et Lori se préparent à accueillir un heureux événement. Les liens se renforcent, les tensions s'apaisent, la vigilance baisse... C'est le moment que choisit l'horreur pour frapper à nouveau ! Œuvre fondatrice du genre en bande dessinée, Walking Dead s'impose par sa qualité d'écriture et son attention portée aux relations entre les personnages de cette incroyable aventure humaine. En effet, au-delà des scènes où apparaît la menace des morts-vivants, les auteurs nous entraînent dans un récit où la survie est l'affaire de tous les instants, et où la moindre erreur peut s'avérer fatale...

 

walkingdead07planche.jpgCe septième tome de la bande dessinée traite toujours autant de l'aspect psychologique des personnages. Ces derniers sont dans la prison, à l'abri derrière les grilles. Mais beaucoup d'événements vont se dérouler et les fractures psychologiques sont bien là, cachées, mais poussant les hommes et les femmes à réaliser des actes sans retour possible.
Il y a des événements heureux comme des événements malheureux. Alors qu'ils prennent plus d'assurance en sortant dehors, le danger les rappelle à l'ordre, sans possibilité de pouvoir réparer la moindre erreur. Le monde est changé, définitivement et cet épisode nous permet de le ressentir réellement.
Souvent, les personnages se demandent si ce qu'ils font est bien ou mal, et finalement, la réponse qu'ils ont est qu'il n'y a plus de bien ni de mal, mais que seule la survie compte.
J'apprécie cette bande dessinée ainsi que la série et je l'apprécie d'autant plus que la série a su se démarquer de la bande dessinée, nous permettant ainsi d'apprécier deux histoires différentes, avec les mêmes personnages et dans le même univers.
Ce septième volume est intéressant et nous laisse entrevoir un peu plus le plongeon des personnages dans la folie et la dépression.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter