Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 19:01

rodeoL'homme qui tire plus vite que son ombre avec pour seul compagnon son cheval Jolly Jumper, "l'homme qui tire plus vite que son ombre" fait régner l'ordre et la justice dans un Far-West de fantaisie mille fois plus vrai que le vrai. Poursuivant les terribles frères Dalton ou croisant la route de divers personnages historiques, Lucky Luke nous fait découvrir dans la bonne humeur les dessous de la conquête de l'Ouest.

 

Ce deuxième opus des aventures de Lucky Luke est composé de trois histoires. Dans la première, notre cow-boy participe à un concours de rodéo.

Dans cet album, nous assistons à la première cigarette de Lucky Luke dans Rodeo. Ces épisodes qui font partie des premières histoires amènent leur lot de nouveautés. La deuxième histoire débute par un Lucky Luke qui chante son refrain préféré, qui plus tard clôturera chaque album. Dans cette courte histoire, il rencontre deux brigands, des frères, dont l’un déjà, s’appelle Joe. Morris teste ces lecteurs pour ensuite parfaire son univers. Lucky Luke nous montre aussi son talent pistolet en main de fin tireur.

La troisième et dernière histoire débute sur une blague du cow-boy. Il fait croire à un chercheur d’or qu’il a trouvé une pépite alors que le filon est épuisé. Une blague qui mènera même notre héros en prison. Une histoire courte et comique sans autre prétention que de faire sourire le lecteur.

Le dessin est plus doux, les traits de notre héros et de son fidèle cheval s’affinent. Morris commence à prendre ses marques. Dans ces petites histoires, Morris souhaite faire découvrir un univers qui le passionne, le far-west, très en vogue dans le cinéma de l’époque. Un bon deuxième album mais qui présage d’une suite passionnante.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter