Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 12:38

pionblancdupresageEt les dieux créèrent l'homme, et chaque dieu choisit son peuple.
Ah ! Que le monde était jeune, que les mystères étaient limpides ! Mais Torak, le dieu jaloux, vola l'Orbe d'Aldur, le joyau vivant façonné par l'aîné des dieux, et ce fut la guerre. Le félon fut châtié ; à Cthol Mishrak, la Cité de la Nuit, il dort toujours d'un long sommeil hanté par la souffrance.
Le fleuve des siècles a passé sur les royaumes du Ponant. Les livres des présages ne parlent plus qu'aux initiés, mais ils sont formels : Torak va s'éveiller. Et justement l'Orbe disparaît pour la seconde fois. Que le maudit la trouve à son réveil et il établira son empire sur toutes choses.
Belgarath le sorcier parviendra-t-il à conjurer le sort ?
La Belgariade est le premier chant de ce qui est sans doute la plus grande décalogie de l'univers de la fantasy.

Cela faisait bien longtemps que je n'avais lu un aussi bon roman de fantasy depuis le Seigneur des Anneaux. D'ailleurs, sous bien des aspects, ce premier tome égale facilement l'oeuvre du maître.
On se prend très rapidement à l'histoire et chaque page nous donne envie de continuer et de connaître la suite.
Mais où David Eddings dépasse Tolkien, c'est sur les personnages. Leur description physique comme psychologique est indéniablement excellente et les dialogues sont sublimes.
Un très bon roman qui présage une suite encore plus excitante.

Partager cet article

Repost 0
Published by Skritt - dans Fantasy
commenter cet article

commentaires

Skritt 15/04/2010 20:36


Je n'ai pas eu autant l'impression de m'attacher aux personnages du Seigneur des Anneaux et aussi rapidement qu'avec la Belgariade. Mais c'est un avis qui reste tout à fait personnel.


craklou 15/04/2010 16:30


Je ne suis pas sûre pour moi qu'Eddings dépasse Tolkien, mais je reconnais qu'on passe des moments sympas avec ses personnages. J'avais triché sans le vouloir, puisque j'avais bêtement commencé par
les préquelles (historienne de formation, j'ai du mal avec les livres écrits après, mais qui se passent avant : j'aime bien lire les choses dans l'ordre :-) )


Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter