Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 09:17

orbexarazL'orbe de Xaraz reprend quelques jours après la fin de La couette de l'Oubli. Les héros, qui viennent de sauver le monde du retour de Dlul, sont toujours aussi pauvres et démoralisés. Après une course-poursuite avec un géant des collines, leurs mésaventures les poussent à fuir, jusqu'au moment où l'Elfe meurt accidentellement. Prix Merlin 2010.

 

Ce roman correspond à la quatrième saison du Donjon de Naheulbeuk, mais même sans avoir lu les saisons précédentes, vous pourrez prendre autant de plaisir. La compagnie de bras cassés, euh… de héros je voulais dire, doit parcourir la Terre de Fangh pour aller vendre une couronne et dans le même temps essayer de disséminer les statuettes afin d’éviter qu’un prochain magicien un peu fou veuille dominer le monde.

Nous restons dans la même veine que La Couette de l’Oubli. L’humour est toujours aussi tordant. On retrouve les bulletins cérébraux des personnages de temps à autre, désigné ainsi pour afficher la pensée du héros concerné. Dans ce roman, le puissant magicien Zangdar et son acolyte atterrissent dans une grange et vont de fil en aiguille essayer de retrouver leur ancien niveau social tandis que la compagnie se voit proposer une nouvelle mission. Il y a aussi des clins d’œil sur les jeux de rôles comme Donjons et Dragons ou Warhammer, et même de bande dessinée comme Asterix. De plus, on a même le plaisir de découvrir quelques illustrations de Marion Poinsot pendant la lecture nous rappelant la bande dessinée.

Un roman où l’humour est avec un grand H, le maître mot de l’histoire, sans aucune lourdeur, il sera disponible à chaque page pour le plus grand bonheur du lecteur. Un roman très réussi qui vous fera passer un bon moment. Un roman pour la détente…

 

Si tout le monde se mettait à lire des livres, ce serait la panique ! Les gens trop futés posent des questions, et quand on pose des questions on crée des problèmes. Les dirigeants sont bien plus tranquilles avec les sportifs ! Ils organisent des matchs, les gens font la fête et tout le monde est content !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter