Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 20:07

lederniervampireCarmilla est une vampire qui a des idées bien arrêtées sur les morts-vivants. Pour elle, ils ont besoin d’un sang neuf, au sens propre, comme au figuré. Avec toutes ces nouvelles épidémies, financer des recherches sur la purification du sang et créer un véritable réseau de l’or rouge semble à Carmilla une idée d’avenir. Mais ses travaux suscitent la fureur des Anciens vampires fondamentalistes, entichés de magie noire. La guerre du sang fait bientôt rage...

 

Avant de commencer cette critique, je tiens à remercier Livraddict et Bragelonne pour ce partenariat.

Le dernier vampire nous fais suivre une histoire de meurtres en série qu'un mystérieux personnage,  se prenant pour un vampire né pendant la révolution, met en scène pour une femme travaillant dans la police et dont il croit être son premier amour.

L'auteur se tente à une histoire alliant le fantastique et le polar. Les personnages, comme celui de Christine, sont bourrés de paradoxes, de secrets sombres et donc, extrêmement réalistes. Ils sont loin des héros de ce genre de littérature et ne sont ni beaux, ni parfaits.

L'histoire est une enquête dont on connaît le meurtrier à l'avance, mais la recherche pour le lecteur ne se situe pas à la découverte du tueur, mais de qui il est réellement, malgré les indices laissés sur la piste.

Quelques chapitres sont des réminiscences du vampire sur sa vie avant son passage dans le monde des immortels au moment de la révolution française. L'auteur s'est documentée suffisamment pour largement combler notre manque de connaissance dans ce sujet pour nous informer intelligemment et avec intérêt. Ce vampire est rongé par le remords, le rendant fou depuis des siècles. C'est une manière de nous expliquer la déchéance psychologique d'une tueur en série. Le personnage principal, Christine, est assez complet. Sa description physique est assez succincte mais suffisante pour s'en faire une idée précise. Sa description psychologique est par contre complète, nous faisant découvrir ce qui la poussé à devenir ce qu'elle est, par la souffrance, les regrets et l'envie de changer des événements du passé.

L'écriture est fluide et se lit avec aisance. Le roman est original, du moins suffisamment, malgré la pléthores de romans qui utilisent la vague du vampire romantique ou esseulé, pour vous surprendre.

Ce roman se situe dans la moyenne. J'ai trouvé que les souvenirs d'un autre temps ralentissaient le rythme de l'enquête. Les souvenirs deviennent de plus en plus récurrents alors que la fin approche. La déception a la fin est grande tant le rythme effréné du début est cassé trop régulièrement. L'impression de lire un livre d'histoire devient importante et dépasse même le sentiment de parcourir un roman mettant en scène un vampire. Une petite déception en refermant ce livre qui m'aura laissé croire à une course contre le temps mais qui s'enlise dans l'étalement de connaissances sur la période de la Révolution Française.

Je remercie Livraddict et Bragelonne pour ce partenariat.

---

logo liv

Partager cet article

Repost 0
Published by Skritt - dans Fantastique
commenter cet article

commentaires

Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter