Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 08:25

lamachineUn inventeur de génie met au point une machine extraordinaire pour se déplacer dans le temps. Lorsqu'il atterrit dans le futur, la banlieue de Londres comme la paisible campagne anglaise ont bien changé - sans parler des Anglais…

 

Ce roman, écrit à la fin du XIXème siècle, est un récit de science-fiction passionnant et complètement innovant, pour l'époque à laquelle il a été écrit, et même de nos jours, car il aurait très difficile de pouvoir faire mieux.

Un groupe d'amis est réunit autour d'un savant créatif qui prétend avoir créé une machine pouvant voyager dans le temps. Ce savant fait le récit de son voyage dans un avenir très lointain. Les descendants des hommes sont devenus des êtres sans doux et tendres, sans aucune agressivité, ni haine. Mais au fur et à mesure de son périple, il se rend compte que la vérité est différente.

Ce roman est d'une fluidité et d'une facilité déconcertante. Le savant démarre sur la théorie d'une quatrième dimension et d'un déplacement possible dans le Temps. Il a, déjà, quelques décennies d'avance sur des théories proposées par les plus grands cerveaux du XXème siècle.

Il y décrit aussi un monde où la race humaine est arrivée à son apogée et décline lentement. Les êtres doux sont sans crainte ni intelligence et sont la cible, la nuit, d'autres descendants nocturnes, dégénérés et cannibales. Les premiers, insouciants, ne font que prendre du plaisir et s'adonne toute la journée à des jeux enfantins. Les autres, travailleurs souterrains, sont violents, dans leur apparence et leurs intentions.

On imagine aisément comment tant d'écrivains et de cinéastes se seront inspirés de ce roman tellement il est finement travaillé et frôle la perfection.

Un récit de science-fiction comme rarement vous en lirez. A lire et à relire...

Partager cet article

Repost 0
Published by Skritt - dans Science-Fiction
commenter cet article

commentaires

Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter