Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 15:03

guernica.gifSismo est amoureux. Amoureux fou de ­Rosemonde, la plus belle fille de Port-au-Prince, la plus belle fille de l’univers. Et puis la terre tremble, et la terre dévaste la réalité des ­amoureux. Même les cœurs qui ne connaissent que la douceur des regards apprennent dans l’effondrement sourd du béton la misère des hommes.
Sismo est amoureux et rien des instants de chance qui l’ont épargné, lui, sa mère et sa tante, ne peut atténuer l’inquiétude qu’il a pour ­Rosemonde. Rosemonde sous les décombres, Rosemonde qui lui avait fait découvrir le matin même un tableau bizarre de Picasso : Guernica.

 

Avant de commencer cette chronique, nous tenons à remercier BoB et Vents d'ailleurs pour ce partenariat.

L'avis de REM, 9 ans, spécialiste Jeunesse

J'ai lu cette belle histoire. Je n'ai pas compris immédiatement que le livre parlait du tremblement de terre à Haïti. Je m'en rappelle parce qu'à la télévision, ils en parlaient tous les jours et pourtant je n'ai pas compris. C'est mon papa qui me l'a dit que l'histoire se déroulait à Haïti. J'ai aimé l'histoire.

Les images étaient très belles. Grâce à ce livre, j'ai pu découvrir une peinture de Picasso. Un peintre apparemment célèbre qui a fait une belle peinture sur Guernica.

L'avis de Skritt, papa de REM

Le graphisme est une part très importante lorsque nous lisons, nous les parents, une histoire à son enfant, et bien que je n'ai plus lu d'histoires à mon grand de 9 ans depuis un bon moment, j'ai quand même essayé de partager cette lecture avec mon dernier de 4 ans.

J'ai trouvé les illustrations magniques, très colorés, avec à chaque fois une couleur dominante informant immédiatement le lecteur sur l'ambiance et l'atmosphère du texte lu.

L'histoire retrace la vie de Sismo, un jeune garçon, pendant le tremblement de terre à Haïti. Dans un moment aussi douloureux, Sismo ne pense qu'à Rosemonde. Quelle difficulté de parler d'un événement aussi terrible à des enfants en utilisant les bons mots. J'ai trouvé l'histoire assez triste et je vous avoue que mon dernier n'y a rien compris.

Mais avec mon grand, nous avons (re)découvert Guernica, l'oeuvre de Picasso, Guernica, la cité détruite, et la relation avec le livre que nous venions de lire.

Avec mon expérience de parent de trois beaux enfants (ne cherchez plus, c'est les miens les plus beaux), je pense que cette histoire s'adressera plus à des enfants âgés de 8-9 ans que pour des enfants de 6-7 ans.

Nous remercions Bob et Vents d'ailleurs.

---

logotwitter

Partager cet article

Repost 0
Published by Skritt - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires

Skritt 18/09/2010 19:18


Je suis heureux de pouvoir faire découvrir nos découvertes littéraires...


Marie 18/09/2010 18:26


J'aime beaucoup Picasso et en plus ma fille aînée va avoir bientôt 9 ans... Je jetterai un oeil sur ce livre lors de ma prochaine visite en librairie !


Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter