Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 20:12

Alors qu’ils croyaient pouvoir enfin se séparer, les aventuriers se retrouvent une nouvelle fois plongés dans les ennuis jusqu’au cou. Pour éviter d’être écartelés par les fonctionnaires de la Caisse des Donjons – et un peu aussi pour sauver le monde, tant qu’à faire – ils n’ont d’autre choix que de partir à nouveau sur les routes. Mais le moment est des plus mal choisis : un incroyable désordre règne en terre de Fangh ! Des centaines de cultistes se font la guerre au nom de leurs dieux. Les Oracles envoient tous les baroudeurs du pays fouiller la même tour, tandis que des espions sèment la panique dans la grande cité de Glargh en y colportant n’importe quoi… La compagnie continue malgré tout sa course au troisième niveau, à l’objet magique et aux épées géantes. En déjouant de manière grotesque les pièges qui les attendent, mais aussi en endurant les récits elfiques et les blagues naines.

 

La compagnie, composée d'un ranger trouillard, d'une elfe un peu bêbête mais avec une mini-jupe et un joli décoletté, une magicienne, un nain bougon et de mauvaise foi, un barbare qui ne pense qu'à taper et un ogre...
L'histoire est simple, elle commence dans une taverne comme toutes les bonnes aventures, et l'objectif est de retrouver la douzième statuette, enfin la onzième, parce que la douzième ils l'ont déjà retrouvée, mais en la ramenant, c'est la onzième qui s'est fait chiper...
Des dialogues excellents, et surtout pour les rôlistes, des situations que vous aurez tous vécus... et il y a du vécu dans ce roman, et je remercie l'auteur de m'avoir bien fait rigoler en me faisant me rappeler ces parties un peu foireuses...
Dans la bande dessinée que j'avais lu, on ressentait DD, et dans ce roman on le ressent toujours, mais Warhammer y passe, avec les adeptes de Slanoush, une bande de gros vicieux, ou ceux de Niourgl qui raccolent même à l'entrée d'un villages les héros. Les noms des lieux y sont de la partie avec la Mer d'Embarh par exemple...
Un bon roman qui se lit facilement et avec beaucoup de plaisir... Pour les fans de fantasy et de comic, donc de comic-fantasy, c'est un vrai régal...

 

Il y avait quelque chose de répétitif dans les fins du monde en Terre de Fangh : elles n'arrivaient jamais, finalement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Skritt - dans Fantasy
commenter cet article

commentaires

Walpurgis 20/02/2011 17:58


J'ai adoré tout comme les aventures audio. Je n'ai pas essayé les BD et j'attends la sortie en poche de l'Orbe de Xaraz.


Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter