Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 08:18

premiereleconJusqu'à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes de ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt de Hartland. Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Dès le premier regard, il sait qu'il ne pourra plus jamais la quitter. Or, elle vient des Contrées du Milieu, territoire séparé de Hartland par une frontière infranchissable ! Et elle n'est pas venue seule. Désormais, le danger rôde dans la forêt. Des créatures monstrueuses suivent les pas de l'étrangère. Seul Zedd, le vieil ermite, ami de Richard, peut lui venir en aide... mais ce faisant, il risque de bouleverser le destin du jeune homme. Car Zedd n'est autre que le grand sorcier, réfugié en Terre d'Ouest, que Kahlan vient chercher. Ensemble, les trois compagnons vont s'opposer au tyran Darken Rahl qui règne à présent sur les Contrées du Milieu. Rahl est un fou sanguinaire qui projette de détruire le monde à l'aide d'anciens artefacts, les boites d'Orden. Pour tenter de l'arrêter, Zedd fait de Richard le " Sourcier " en lui remettant la légendaire Epée de Vérité. Cette épée lui donne le pouvoir dévastateur de rendre justice, mais l'arme est à double tranchant, car Richard éprouvera la souffrance de tous ceux qu'il tuera... Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l'amour. A n'importe quel prix.

 

Ce premier tome de L’épée de vérité est le début de la quête qui doit mener Richard Cypher aux prises avec l’ennemi de tous, Darken Rahl.

Richard rencontre Kahlan dans la forêt et la sauve d’un groupe de redoutables tueurs. Elle cherche un sorcier qui s’annonce être Zedd, le vieil ami de Richard. Richard se révèle finalement être le sourcier, le seul capable d’affronter Darken Rahl.

L’auteur est considéré comme l’héritier de Tolkien et son œuvre d'une dizaine de tomes comme l’équivalent du Seigneur des Anneaux. Il n’en est rien. Ce premier tome ne vaut pas la première page du SdA. L’histoire est assez pauvre et l’auteur nous assomme de descriptions inutiles. L’univers est similaire à un univers de fantasy basique, sans originalité.

Il a voulu aussi ajouter plus de sentiments dans les faits et gestes des différents personnages, jusqu’à parfois les tourner au ridicule, et l’impression de lire un roman à l’eau de rose est flagrante.

Tous les clichés de la fantasy sont réunis dans ce premier tome et malheureusement gâche le plaisir de la quête. Mais malgré tous ces défauts, les lourdeurs descriptives, et les erreurs de l'auteur à vouloir s'assurer de nous faire avaler de la fantasy à chaque page, l'écriture est très abordable.

J’ai lu ce premier tome, gagné à un concours, et y suis allé jusqu’au bout. Je m’attendais à une lecture passionnante et j’ai été déçu. Je ne m’aventurerais pas à lire les prochains tomes.

Je remercie Marmelade de livres pour sa gentillesse.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Les lectures du moment

Le silence des agneaux
Thomas Harris
lesilencedesagneaux.jpg

Les sites à visiter